«Environnement, numérique, société…. la décennie de tous les dangers» , fil rouge des XIIème Journées de l’Economie (Jéco) les 5, 6 et 7 novembre à Lyon Vous pouvez consulter le programme et vous inscrire sur www.journeeseconomie.org.

Publié le 25 octobre 2019

«Environnement, numérique, société…. la décennie de tous les dangers» , fil rouge des XIIème Journées de l’Economie (Jéco) les 5, 6 et 7 novembre à Lyon Vous pouvez consulter le programme et vous inscrire sur www.journeeseconomie.org.

Une décennie sans précédent

 

photo pascal le merrerLes Journées de l’Économie (Jéco), organisées par la Fondation pour l’Université de Lyon, proposent des clés pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Les grands sujets d’actualité sont abordés avec un éclairage économique. Pour la douzième édition, les débats et tables rondes des Jéco 2019 aborderont le thème : « Environnement, numérique, société…. la décennie de tous les dangers».

 

 

Au regard de la menace environnementale globale, la décennie qui vient n’a probablement jamais connu d’équivalent. Elle commande d’agir maintenant, avant 2030. Sans quoi il sera trop tard pour empêcher que la raréfaction des ressources n’impose des coûts insupportables à nos sociétés, avec probablement des populations vulnérables sacrifiées. Le phénomène des « gilets jaunes » ne témoigne-t-il pas de l’épuisement de certaines populations ? Il est aussi l’expression d’une contradiction qui s’affirme depuis plusieurs décennies dans nos sociétés entre un mouvement du repli sur soi et la nécessité de se mobiliser pour gérer des biens communs tant au niveau de la nature que de nos institutions.

 

 

C’est pourquoi le programme de cette édition a été conçu autour des urgences et des crises qui nous défient en cette « décennie de tous les dangers ». Les Jéco 2019 abordent la transition énergétique, la remise en cause du libéralisme voire de la démocratie, le dialogue social, la transformation numérique, avec des économistes de réputation mondiale, comme Joseph Stiglitz, Prix Nobel, Dani Rodrik. Les Jéco 2019 nous interrogent sur les réformes à entreprendre pour aller vers ce « capitalisme progressiste » qu’évoquent certains de nos invités comme Joseph Stiglitz. Ce capitalisme progressiste serait fondé sur un nouveau contrat social et environnemental qui apporte une alternative aux différentes formes de populismes.

 

 

Face aux discours qui dénoncent un coupable idéal, que ce soit la mondialisation, les nouvelles technologies, les migrants, les élites… le rôle des Jéco est d’aider chacun dans sa réflexion. La confrontation des analyses des chercheurs, des experts des administrations, des acteurs économiques et sociaux, des politiques bénéficie cette année d’un regard spécifique, celui des jeunes engagés dans les mouvements pro-environnement. Nous savons qu’il faut agir vite en privilégiant des enjeux de long terme, reste à construire les bases du consensus nécessaire pour le green new deal du XXIe siècle.

 

 

Pascal Le Merrer, Directeur général des Journées de l’Économie, ENS de Lyon

 

 

 

« L’Echo des Jéco » : un blog pour conjuguer l’information pour tous et la formation des journalistes de demain

 

L’Ajef et les organisateurs des Jéco renouvellent, pour la dixième année, leur initiative pour conjuguer information et formation des journalistes de demain. Une double mission rendue plus essentielle que jamais, pour l’Ajef, tant la profession doit redoubler de crédibilité face aux dérives qui alimentent toutes sortes de rumeurs et de désinformations sur internet et les réseaux sociaux.

 

 

« L’Echo des Jéco » permettra, cette année encore, de couvrir, sous forme de blog, les manifestations qui se dérouleront à Lyon les 5, 6 et 7 novembre 2019 sur le thème «Environnement, numérique, société…. la décennie de tous les dangers»
Assuré par un groupe d’étudiants en journalisme d’IPJ-Dauphine (www.ipj.eu) qui ont choisi l’option « économie » et seront encadrés par des professionnels, ce blog permettra aux internautes de bénéficier de synthèses courtes et vivantes des débats qui se dérouleront à Lyon, de mini-interviews, de vidéos et de billets leur permettant de saisir l’ambiance particulière de la ville durant ces trois jours.

 

 

Trois jours durant lesquelles les rencontres « in » et « off » permettront aux experts de rencontrer la société civile, aux universitaires de dépasser le cadre scolaire pour décrypter, parfois de façon ludique, la réalité quotidienne de l’économie. Autant d’éléments d’information et de réflexion sur les grands thèmes économiques, financiers et sociaux qui font l’actualité d’aujourd’hui mais aussi de demain.

 

 

Françoise Crouïgneau, Vice-Présidente de l’Ajef
Pascal Le Merrer Directeur général des journées de l’économie